Les projets Innovation

 

Les Projets en 2e année sont une activité pédagogique obligatoire qui se réalise en équipe. Ils correspondent à 360 heures de travail par élève, découpés en 3 créneaux de 120 heures, un en S7, deux en S8 et se répartissent en Projets Associatifs et Projets Innovation proposés par les Départements d’enseignement.
Les projets font l’objet d’un rapport écrit, d’une soutenance et d’une note en fin de chaque semestre. Chaque département d’enseignement distingue un projet exemplaire pour présentation publique au Prix de l’Innovation.

Le Projet Innovation propose aux élèves-ingénieurs de développer leur capacité à innover :

  • Par la pratique d’un des métiers de l’ingénieur pour :
    • produire des connaissances scientifiques (recherche),
    • développer des produits et des techniques (développement),
    • concevoir des produits, services ou des organisations (conception),
    • ou mettre en place des structures ou des événements (organisation).
  • Par l’approfondissement du travail en mode projet pour :
    • acquérir de l’autonomie dans la vision globale sur un projet et la capacité de programmation,
    • développer son réalisme, avoir des réalisations concrètes (prototypes, résultats scientifiques, maquettes, événements…) et des relations vraies,
    • développer son leadership et faire avancer ses idées.
  • Par la mise en œuvre d’une posture et d’une démarche d’innovateur faite d’ambition et d’ouverture disciplinaire qui demande de :
    • savoir dépasser les hypothèses de travail initiales face aux enjeux du projet ;
    • faire preuve de créativité et avoir la volonté de changer le système ;
    • confronter ses idées avec un état des connaissances et des réalisations.

Les projets sont évalués sur :

  • la rigueur dans la démarche adoptée tant en terme de gestion de projets que de résolution de problème et de démarche d’exploration,
  • la qualité d’ensemble des livrables : la validité des résultats, leur robustesse et leur nouveauté relative dans leur champ,
  • leur intérêt et leur impact pour le client (industriel ou recherche) explicités par un dossier de preuves de valeur créée pour le client.

Responsable Eléonore Mounoud -  eleonore.mounoud@ecp.fr

Le projet Innovation :

  • Adopter une démarche novatrice faite d’ambition et d’ouverture.
  • Apporter des idées nouvelles dans la réalisation de produits, procédés, services, processus...
  • Créer de nouveaux usages pour contribuer à la performance et à la transformation des systèmes socio-économiques.

 

NEW BIZ FACTORY

La NewBiz Factory est un programme expérimental pour les étudiants de 2e année en lien avec des entreprises, lancé en 2016 en partenariat avec Oresys.

Bénéfices pour les étudiants

  • Un programme ayant pour vocation de diffuser la culture de l’entrepreneuriat auprès des étudiants
  • Un nouveau type de projet « entreprise » à destination des étudiants qui permet d’expérimenter le travail en équipes mixtes (élèves-ingénieurs / élèves filière ESSEC entrepreneurs) en mode start-up

Bénéfices pour les entreprises :

  • Insuffler une culture d’intrapreneuriat aux cadres de l’entreprise
  • Découvrir des méthodes utilisées par les start-ups
  • Analyser / évaluer / valoriser un portefeuille d’innovations en s’appuyant sur des étudiants

Les livrables :

  • Etude de marché
  • Positionnement
  • Déclinaison du concept
  • Etude de la concurrence
  • Lien avec d’autres technologies
  • Indice de maturité
  • Business Model
  • Recommandations à l’entreprise...

 

Les projets associatifs
 

Le campus de Châtenay-Malabry est un lieu d’éducation et la vie associative participe, à côté d’autres activités pédagogiques du cursus Ingénieur Centralien, à l’acquisition de savoir-être. Les élèves, qui prennent de vraies responsabilités dans les associations, font l’expérience de leur potentiel en situation concrète, se découvrent des talents et des passions et testent leurs capacités d’engagement et d’implication dans la durée.
À travers leur engagement dans la vie associative, les élèves vivent une formidable aventure humaine personnelle et collective révélatrice de qualités qu’ils devront mobiliser plus tard en situation de gestion d’équipes.

Certains projets associatifs répondent à des critères précis, en cohérence avec les orientations du Projet Éducatif de l’École et sont ainsi validés dans le cursus de 2e année.

Les équipes projets sont accompagnées par des enseignants ou des professionnels, suivant la nature du projet, et font l’objet d’une évaluation et d’une note prise en compte dans la scolarité. Les élèves valident ainsi des crédits ECTS.

Cette évaluation s’appuie sur la qualité des apprentissages en particulier au regard de la maîtrise des méthodes et outils de l’ingénieur, de la capacité à s’intégrer dans une structure, à l’animer et à la faire évoluer mais également la capacité à prendre en compte les enjeux économiques et professionnels.

L’ouverture culturelle, par exemple l’aptitude à rechercher des compétences externes et à les valoriser ou le respect des valeurs sociétales en cohérence avec les valeurs centraliennes, sont aussi pris en compte dans cette évaluation.

Au cours de ces projets d’envergure, les élèves se confrontent aux missions qu’ils auront dans l’entreprise. Ils fonctionnent comme une petite PME : objectifs, moyens humains et financiers, équilibre budgétaire, respect des délais, contacts avec des fournisseurs, démarche qualité, vie d’une équipe, analyse des risques, gestion de crise, responsabilité civile et pénale… Ils font des expériences complémentaires de l’acquisition des compétences scientifiques et techniques de l’ingénieur.

Chaque année, dix à quinze projets portés par 100 à 120 élèves en équipe de 3 à 20 et mobilisant des budgets de 20 000 à plus de 200 000 euros, sont validés dans le cursus.

Responsable Géraldine Carbonel - geraldine.carbonel@centralesupelec.fr

 

Exemples de projets associatifs :

French