La recherche de stage opérateur

 

La recherche de stage doit débuter dès la rentrée de septembre, en s’appuyant sur les espaces existants dans le cursus qui sont en interface avec les entreprises. La réussite de la recherche de stage dépend en premier lieu du dynamisme et de l'implication personnelle.

 

Plusieurs sources peuvent être utilisées :

  • les sites Internet ;
  • La candidature spontanée ;
  • le réseau personnel de connaissances ;
  • les expériences des promotions précédentes (rapports archivés au BFE) - la presse ;

 

Validation d'un stage réalisé antérieurement

 

Pour obtenir une dispense de stage opérateur au titre d’un stage effectué antérieurement, un dossier contenant l’attestation de l’employeur et un compte rendu d’expérience (3 pages) doit être transmis au responsable de promotion avant le 31 janvier. Ce compte rendu d’expérience présente :

  • le nom de l’entreprise d’accueil et les dates du stage ;
  • le nom du tuteur de l’entreprise ;
  • les types de tâches effectuées ;
  • le mode de travail en équipe d’opérateurs ;
  • les ordres de grandeur des flux des matériels traités ;
  • les deux ou trois apprentissages clé retenus avec une courte argumentation.

Pour les élèves internationaux, la dispense pourra être assortie d’une demande de réaliser :

  • un stage de nature différente (technicien par exemple) pouvant être validé par l'université d'origine ;
  • un projet (dans un laboratoire par exemple) ;
  • une plage de temps pour approfondir des cours ou remplir une obligation spécifique de l'université d'origine. Dans le cas où l'élève aurait à faire un stage de type "terrain", ce stage pourra être défini conjointement avec l'université d'origine pour permettre sa validation.